Voyages et tourisme en Angleterre : quel est l'impact du COVID-19 ?

Depuis la crise sanitaire du COVID-19, plusieurs mesures de sécurité ont été mises en place. Quels effets cela peut-il avoir sur le tourisme dans des pays comme l'Angleterre ? Lisez ceci pour en savoir plus.

Impact professionnel

En raison de la COVID-19, plus de 90 0000 emplois sont perdus dans l'industrie du tourisme. Les mesures contre la propagation de la pandémie ont favorisé de nombreux acteurs de l'industrie du voyage et du tourisme. Les visites guidées sont réduites à un taux inférieur à la normale. Alors, cliquez maintenant pour plus de détails. Avec les mesures de quarantaine, il est presque impossible de recevoir des visiteurs. Tous les résidents qui sont tenus de rester chez eux ne peuvent pas se promener ou visiter les attractions touristiques de la Grande-Bretagne.

Impact sur l'économie

L'arrêt de certaines activités touristiques a porté un coup à l'économie en Angleterre. Dans la ville de Londres, par exemple, on compte environ 26 000 emplois affectés par la pandémie. Des domaines tels que la culture et la vie nocturne sont les plus touchés dans le tourisme. Globalement, la Grande-Bretagne a subi une perte de revenus de plus de 22 milliards. Les activités de vente sédentaire et l'industrie hôtelière font face à des pertes importantes. Ces pertes sont dues au développement de la vente en ligne et au manque de visiteurs. Cela réduit le chiffre d'affaires de l'hôtellerie et par la même occasion le chiffre d'affaires du pays. Plus il y a de touristes, plus il y a de bénéfices à faire.

Impact socioculturel

Pour élever son niveau économique, le Royaume-Uni a la possibilité de valoriser sa culture. En effet, il est important que l'identité culturelle du pays soit renforcée. Cela permettra de réviser et de diversifier l'offre touristique. Ainsi, l'Angleterre sera en mesure d'attirer un nouveau public afin de s'adapter à la nouvelle donne mondiale. La numérisation des valeurs culturelles devient un atout de développement. Cantonné à son domicile, le public se contente désormais d'Internet. Il est donc judicieux de lier le tourisme et la culture de manière virtuelle afin d'inciter davantage de personnes à visiter le pays sans se déplacer.