Quand faire appel à un avocat d’affaires familiales ?

Gérer les situations d’ordre familial, telle est la vocation d’un avocat aux affaires familiales. Les affaires comme les violences conjugales, le droit de mariage ou la pension alimentaire sont quelques-unes des affaires qui nécessitent l’intervention de celui-ci.

Au moment de la liquidation de régime matrimonial

Le divorce cause parfois des différends judiciaires. L’avocat d’affaires familiales demeure le mieux outillé pour mener à bien une rupture de mariage. Il sert souvent comme conseiller juridique pour des procédures de divorce. C’est le cas de Martine Cipriani, avocat à Lyon 3 pour affaires de divorce. Également pour les partages de bien patrimoniaux ou encore les conflits de succession, la sollicitation de ce type d’avocat est indispensable. En effet, ils permettent de régler ces cas d’affaires dans la plus totale impartialité et selon les règles du droit.

Les conflits familiaux

Le rôle de l’avocat de droit familial dans les conflits familiaux est d’être l’intermédiaire entre les deux parties. Pour les cas de demande de tutelle de mineurs, il devient le lien entre le plaignant qui souhaiterait faire valoir son droit et le juge. Aussi, un mineur qui se sent en danger peut recourir aux services de cet avocat pour changer de tuteur. L’avocat aux affaires de famille est aussi nécessaire pour les procédures d’adoption, de révision de pension ou encore de filiation.

Les violences conjugales

L’aide et l’accompagnement aux personnes victimes de violence conjugale sont aussi une vocation des avocats de droit familial. En cas d’agression physique, psychologique ou encore sexuelle dans un couple, vous pouvez demander les services de ce genre d’avocat pour obtenir justice. Celui-ci vous aide à avoir des réparations telles que des dédommagements pour préjudice fait à autrui. Aussi, il s’assure que le coupable subisse les rigueurs de la loi pour décourager ce type de comportement.