Masques idéaux contre la pollution

Mettre un masque est bien plus qu’une question de choix. L’atmosphère est davantage polluée au quotidien par l’industrie et l’émission des gaz. Si porter un masque est important, porter le meilleur l’est encore plus. Cet article donne des références sur les masques idéaux contre la pollution.

Rôle des masques antipollution

Le masque est à la base un dispositif de sécurité sanitaire. Il est conçu pour filtrer l’air qui entre dans l’organisme humain par les voies respiratoires. Il en existe sous plusieurs formes et qualités ; retrouvez le ici. En voici quelques-uns parmi les meilleurs. Un masque antipollution sert donc à empêcher les bactéries contenues dans l’air pollué de pénétrer le corps. Il couvre le nez et toute la zone de la bouche jusqu’au menton.

Respro City

La première caractéristique de ce masque est sa flexibilité. Respro City dispose de 8 différents filtres. Il est donc capable de tenir 8 mois en votre compagnie. Il vous suffira de changer les filtres mois après mois. Fait de coton lavable, Respro est idéal en utilisation occasionnelle. Ses filtres ultras performants vous protègent contre les virus, les particules toxiques de l’air. Il peut se laver à l’eau chaude et au savon.

Nano Light de R-Pur

Nano est un masque de Pro. Il combine sécurité et confort à son utilisateur. En effet, son modèle peu populaire, et la qualité de son filtre le rendent tout à fait unique. Il est spécialement conçu pour empêcher les particules les plus fines de s’infiltrer dans les voies de respiration. À cause de sa grande classe, Nano Light de R-Pur peut coûter un peu plus cher à l’achat par rapport ses pairs.

Skysper

Avec un taux de confiance un peu moins comparé aux précédents, ce masque est beaucoup plus polyvalent. Il est conçu pour la grande masse. Il supporte heureusement le transport en commun, la course, le camping et les activités de masse. Il peut s’attacher derrière le cou afin de libérer les oreilles. Il est doté de filtres, même si celui-ci résiste moins aux éléments les plus fins de l’air.